Ascension

On célèbre l’ascension en Espagne le dimanche avant la Pentecôte, cette année le dimanche 13 mai. Messe à 11h30.

Morale sexuelle et familiale et Evangile

Le comportement envers autrui, la justesse de la vie, la vie selon la justice, est au cœur de la foi d’Israël ; les rites ne sont rien si l’on méprise le frère. La vie morale engage la foi, la vie avec Dieu. L’Eglise pense donc de son devoir de donner son avis en matière de morale. C’est ce que l’on appelle la doctrine sociale de l’Eglise.
Jésus n’est pas un promoteur de la famille. Il ne la méprise évidemment pas mais, en aucun cas, elle ne saurait être un absolu, ce que l’on appelle couramment (et fort mal) une valeur. il prévient que l’on se déchire dans les familles jusqu’à se livrer à la mort. Contrairement à sa culture ‑ c’est intempestif ‑ il est célibataire et justifie le célibat. Surtout, il trouve la famille trop exigüe, étroite. La fraternité n’est pas une affaire de sang, de nationalité ou de race, mais la vocation de l’humanité. La sainte famille n’est pas le modèle des familles ‑ on ne sait rien d’elle ! ‑ mais la vocation de l’humanité.                                                   Lire le texte en entier.